dust-synth

À propos

Dust-synth est un synthétiseur granulaire pour le serveur de son jackd. Il est prévu pour fonctionner dans un environnement linux. Il est distribué selon les termes de la licence GNU/GPL v3.

Son développement a débuté en octobre 2011, il s'agit donc d'un logiciel en état de développement précose. Peu de fonctionnalités sont implémentées et certaines peuvent présenter des dysfonctionnements plus ou moins importants.

Installation

Prérequis

Dust-synth dépend de certaines bibliothèques, assurez-vous de les avoir installées, ainsi que leurs fichiers de développement.

Vous aurez besoin également besoin d'un client subversion (svn) pour récupérer les sources sur le dépôt, à moins que vous ne préfériez les récupérer depuis l'interface web.

Vous devez également disposer d'une version récente du compilateur g++ et du programme make.

Installation

Télécharger les sources :

svn co svn://svn.tuxfamily.org/svnroot/barbuxaudio/dustsynth/dust-synth/trunk dust-synth
Compiler le programme :
cd dust-synth
./configure
make
Installer le programme
make install

De nombreuses options sont disponibles pour le script configure et le programme make, reportez-vous au fichier INSTALL pour plus d'informations.

Utilisation

Pour lancer le programme, il suffit de lancer la commande dust-synth. Un serveur jackd doit être lancé au préalable. Connectez l'entrée midi et la sortie audio et vous pouvez commencer à utiliser le synthétiseur. Pour le moment, seuls les messages MIDI de note sont implémentés et les messages de tous les canaux midi sont pris en compte. Il est à noter que certains réglages de paramètres peuvent entrainer une utilisation très importante des ressources de calcul de l'ordinateur, en particulier un délai faible entre les grains combiné à une durée importante des grains. Cette combinaison est à éviter. Pour le moment, le moteur audio est très permissif, il est possible qu'il le devienne moins par la suite.